Edvard Munch ( * 1863 † 1944 )

Biographie de Edvard Munch (*12 décembre 1863, † 23. janvier 1944)

"Le cri" est considéré comme la première œuvre du mouvement expressionniste et demeure le tableau le plus connu de ce célèbre norvégien.

Edvard Munch fut marqué par la mort précoce de sa mère et de sa sœur. Il s'intéressa à l'affrontement des sentiments profonds des êtres, comme à la solitude, à l'amour et fut préoccupé par la mort. Dans ses tableaux, on retrouve des vues de l'âme humaine et il développa son propre univers symbolique. Ses séjours en Allemagne et en France ont eu une grosse influence sur son travail. Il fréquenta des cercles d'intellectuels, dont il fit le portrait de certains comme Friedrich Nietzsche.

Sa première exposition à Berlin fut un scandale, puis immédiatement fermée pendant 7 jours, déboire qui le rendit célèbre instantanément. Edvard Munch expérimenta la peinture et divers arts graphiques : à Berlin, il toucha à la lithographie, puis à Paris, il tenta la gravure sur bois, l'illustration et les affiches publicitaires.
Après des années productives et souvent glauques, Edvard Munch retourna dans son pays natal en 1909. Il peint alors "Le soleil", "L'histoire" et "Alma Mater" pour la décoration des murs de l'université d'Aula à Oslo. Après, il se mit à mener une vie spartiate et retourna à Ekely, où il travailla jusqu'à ce qu'il devienne aveugle.

C'est seulement grâce à sa peinture et à son art qu'Edvard Munch réussit à surmonter ses sentiments et à donner un sens à sa vie.

Reproductions de tableaux & peintures de Edvard Munch

Images par page: 100
Vue des oeuvres :  Catalogue | Découverte
VERS LE HAUT